Klonaris/Thomadaki
XYXX Mosaic Identity
DU CYCLE DE L'ANGE

Installation / environnement multi-media in situ, 1994
 5 tirages n&b 120 X 170 cm, caisson lumineux 100 X 150 cm, deux bandes vidéo diffusées sur
a) une colonne de trois moniteurs, b) six moniteurs à cristaux liquides, bande son, miroirs, lumières noires
Conception, réalisation, dispositif spatial, éclairages, textes, conception sonore: Maria Klonaris, Katerina Thomadaki 

Création pour l'exposition Andere Körper
 Avec la participation du Offenes Kulturhaus, Linz 


XYXX Mosaic Identity, détail
XYXX Mosaic Identity, détailXYXX Mosaic Identity, détail
 
 
DIMENSIONS DE L'ESPACE: 84 m2 (longueur 12 m, largeur 7 m, hauteur 3 m)

MUR 1 (blanc)
4 tirages photographiques n&b (dimensions de chaque tirage: 180 X 120 cm) disposés contre les stores vénitiens des fenêtres.
Les stores sont éclairés par derrière (néons basse tension, lumière chaude).
Les photographies sont éclairées par des tubes de lumière noire (bleu violet).

MUR 2 (blanc)
3 miroirs de 200 X 100 cm disposés en bande horizontale (dimension de la bande 600 X 100 cm).
Devant les miroirs, 6 moniteurs à cristaux liquides (écrans de 10 cm) sur tiges de fer.

MUR 3 (noir)
Au centre, une colonne vidéo composée de trois moniteurs (écrans de 65 cm).
A droite, un "lit" construit où est incorporée une boîte lumineuse avec film transparent n&b, dimensions 200 X 100 cm.
A gauche contre le mur noir, une plaque de plexiglass 200 X 300 cm (effet de miroir, mise en abyme).

MUR 4 (noir)
Photographie noir et blanc éclairée par lumière noire, dimensions 120 X 80 cm
A droite contre le mur noir, une plaque de plexiglass 200 X 300 cm (effet de miroir, mise en abyme).
 


 
Dans un espace nocturne l'installation in situ XYXX Mosaic Identity confronte un agrandissement de la photographie médicale originale du sujet intersexuel avec des tirages grand format de la série Angélophanies. Eclairées par des tubes de lumière noire, les photographies deviennent fluorescentes et immatérielles.

Sur une colonne de trois moniteurs vidéo un rouleau vertical de photographies noir et blanc retravaillées (Angélophanies) se déploie interminablement. Des mains bleues (en négatif) caressent les images du corps de "l'Ange" qui défile insaisissable. Un son obsédant, en boucle, envahit l'espace. Une voix féminine dit l'amour soutenue par les vibrations graves d'un violoncelle et d'une guitare électrique (Personal Statement).

Des photographies astronomiques en noir et blanc montrent des paysages galactiques sur une série de moniteurs-miniatures en cristaux liquides (ce sont les mêmes constellations qui sont surimprimées sur le corps de l'Ange intersexuel). Ces constellations sont traversées par des mots qui défilent horizontalement: "mosaic identity", "collapse of gender" ou des types de mosaïcisme chromosomique - des combinatoires mixtes de chromosomes sexuels: XYXX, XYXO, XXXO...

Sur une simulation de lit est posé un caisson lumineux où l'on voit une photographie rétroéclairée de l'Ange grandeur nature. Ce caisson lumineux rappelle le cylindre du Rêve d'Electra ou le matelas de l'Hermaphrodite endormi. Le sommeil, la mort, la souffrance médicale s'imbriquent.

L'espace de l'installation est reflété dans de grands miroirs ou dans des panneaux de plexiglass. La présence constante des surfaces réfléchissantes rend le reflet du spectateur inséparable des images exposées.
 
M.K. - K.T., 1994

Toutes les photos sont réalisées par Klonaris/Thomadaki sauf mention contraire

Cycles d'œuvres
Installations-environnements
Le Cycle de l'Ange 1985-1993
Le Cycle de l'Ange 1994-2007
page d'entrée
textes

texte de Sigrid Schade


Textes et photos: copyright Maria Klonaris/Katerina Thomadaki. Tous droits réservés.